votre apport en protéïnes

 

Bien manger végétarien ne consiste pas juste à retirer la viande de son alimentation ou à la remplacer par du fromage. Il faut revoir sa façon de s'alimenter pour que tous les acides aminés soient présents dans notre repas.

Le rapport idéal est de 2/3 de céréales pour 1/3 de légumineuses.



51f8d6b7.png


Actuellement, de plus en plus de voix se font entendre pour rappeler que l'être humain peut vivre en pleine santé avec des protéines végétales de qualité et associées de manière judicieuse. Elles constituent :
✔ un style de nutrition pour assurer la santé de tout un chacun,
✔ une émergence de solutions élégantes aux problèmes de notre temps;
✔ elles contribuent fortement à faire cesser la destruction du milieu naturel,
✔ diminuent grandement la faim dans le monde.
Alors, comment recourir aux changements progressifs du style d'alimentation permettant :
✔ d'assister au recul des maladies de civilisation occidentales si l'on évite la consommation
de la viande;
✔ d'éviter chaque année, la mort de millions d'êtres humains;
✔ la cessation de la disparition des forêts tropicales qui vont recommencer à se reconstituer.

➔ Les PROTEINES - définition :
• éléments structuraux de l'organisme humain, très complexes,
• matériaux de construction par excellence de toutes les cellules du corps humain;
• chaque protéine : une chaîne d'acides aminés – nécessité de 100 à 300 acides aminés distincts pour constituer une molécule de protéines;
• selon la disposition de la chaîne d'aa (acides aminés), on obtient :
- de la kératine (cheveux, ongles);
- du collagène – indispensable à la construction, réparation de la peau, des vaisseaux du sang, os et dents;
- de la myosine et de l'actine - contenues dans les fibres musculaires
- de l'hémoglobine – la protéine des globules rouges qui contient 580 aa
- certaines hormones – p.e. l'insuline qui regroupe 51 aa
- des enzymes – rôle sans pareil dans les réactions biochimiques très importantes,
notamment au niveau du système digestif;


➔ Les PROTEINES - fonction :
Régulariser nombre de fonctions vitales du corps humain qui fabrique plus de 100 000 protéines différentes :
• elles activent des réactions de synthèse et dégradation à l'intérieur des cellules;
• jouent un rôle majeur au niveau du système immunitaire;
• transportent parfois des molécules, ions tels que glucose, potassium, sodium, oxygène, à travers les membranes cellulaires et dans le sang;
• sont utiles à :
- la coagulation du sang,
- au processus de la vision,
- à l'équilibre hydrique et acido-basique,
- pour la contraction des muscles;
• elles constituent des molécules énergétiques – à l'instar des acides gras; un gramme de protéine fournit 4kcal.


➔ Notre ORGANISME nécessite 22 ACIDES AMINES dont il peut en synthétiser 13 – qui sont
appelés non essentiels :
– Acide aspartique
– Acide glutamique
– Alanine
– Arginine – considéré comme essentiel pour la croissance et le développement des bébés, mais non chez l'adulte
– Asparagine
– Cystéine – essentiel pour la croissance des bébés prématurés
– Cystine
– Glutamine
– Glycine
– Hydroxyproline
– Proline
– Sérine
– Tyrosine.


Huit acides aminés - les ACIDES AMINES ESSENTIELS (AAE) - ne peuvent être
synthétisés par notre organisme; il est alors IMPERATIF qu'ils soient fournis par notre
alimentation :
➔ Quelques autres acides aminés – Carnitine, Citrulline, Ornitine, Taurine - sont reconnus pour leurs fonctions physiologiques, mais ne jouent pas de rôle lors de la synthèse de protéines.


DES PROTEINES VEGETALES COMPLETES – qui contiennent les 8 AAE :
✔ Une ASSOCIATION JUDICIEUSE des Aliments : en effet, la plupart des légumineuses ne contiennent pas de méthionine (AAE); les céréales, pour leur part, manquent de lysine et parfois de tryptophane;
- la loi du tout ou rien - présence obligée des AAE en quantité et en qualité, soit au même moment et en quantité suffisante; si un AAE fait défaut ⇒ protéine impossible !
- AAE – ne peuvent être emmagasinés;
– Recommandation pour un adulte en bonne santé : 0,8 g de protéine au quotidien, par kg de masse corporelle, – pour la femme enceinte, il est nécessaire d'augmenter ce coefficient, de même pour l'enfant en période de croissance, le sportif, le convalescent, etc.





✔ Procéder à une Synergie sur le plan nutritionnel par des Associations très bénéfiques notamment des

- LEGUMINEUSES (qui contiennent des agents anti-cancéreux et permettent de mieux contrôler le taux de sucre dans le sang; consommées régulièrement, elles permettent de réduire les besoins en insuline d'un tiers chez les diabétiques; sont hypotensives – abaissent la tension; baissent le taux de mauvais cholestérol sanguin; Attention : pas les mêmes propriétés pour les légumineuses en boîtes)

CEREALES et / ou OLEAGINEUX , mais une seule légumineuse à la fois avec une seule céréale à la fois et / ou un seul oléagineux à la fois dans cetype d'association – sinon complication du chimisme des aliments avec digestion difficile,mauvaise assimilation des éléments nutritifs, fermentations déclenchant des pathologies à la longue.


Copyright « La Santé par les Aliments » 

 

 


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site