le sauna, un trésor de bienfaits

Le mot est "sauna" en Finnois peut se comprendre comme "la suée" ("hiki")sauna-image.jpg


C'est seulement vers la 2ème moitié du 18ème siècle que l'on commence à parler du sauna finlandais. Pourtant, il existe depuis plus de 2000 ans. La Finlande était alors un pays agricole où l'usage du sauna était intimement lié à la vie quotidienne.

Il prend son sens quand il est effectué de manière régulière, soit une fois par semaine. Les bienfaits du sauna durent en effet environ une semaine. Sa pratique régulière renforce l'organisme et permet d'éviter les rhumes et refroidissements. Il peut constituer un réel moyen de prévention contre les agressions possibles de l'organisme.

 

Les réactions du corps à la chaleur sèche du sauna :

 

- Effet sur la sudation : L'homme est un homéotherme. Le maintien de sa température à 37° environ se fait par la sudation. Malgré la transpiration, la température de la peau peut atteindra 40 à 42° soit une augmentation de 10° environ. La vitesse des échanges gazeux est multipliée par deux ou trois. Chaque minute, la sudation s'effectue au rythme de 20 à 30g d'eau par minute.

- Effet sur cœur et le système sanguin : il y a augmentation du rythme cardiaque sou l'effet de la chaleur. Par contre, le volume de sang pompé par le cœur est pratiquement doublé. Le cœur travaille de manière beaucoup plus économique. Après chaque pulsation, la cavité est parfaitement vidée avant de se remplir à nouveau. Il a donc un effet dynamisant du système circulatoire.

- Effet sur le système sanguin : il y a dilatation des vaisseaux et doublement de la vitesse de circulation du sang dans l'organisme.

- Effet contre le stress, renforcement des défenses immunitaires : Selon de nombreux travaux scientifiques, sa pratique régulière n’est pas dangereuse pour la santé. Au contraire, nettoyant, il apporte détente et bien être, mais renforce également nos défenses naturelles, notamment pour lutter contre le stress et les infections.

- Action tonifiante sur la peau : la stimulation de l'irrigation périphérique et l'abondante sudation permettent à la peau de retrouver toute son élasticité, sa douceur et sa souplesse originelle.

- Effet réparateur des troubles du sommeil

Certains travaux suggèrent quà long terme, le sauna régulier améliore :

- les rhumatismes inflammatoires (arthrose, polyarthrite rhumatoïde), les douleurs articulaires, les tensions musculaires et la fibromyalgie. En effet la chaleur a une action décontractante. La chaleur sèche soulage au contraire de l'humidité qui aggrave les rhumatismes. Les articulations sont plus souples et moins douloureuses.

- certaines affections dermatologiques comme le psoriasis (le sauna ne dessèche pas la peau). En revanche, l’hypersudation pourrait accentuer certains cas d’eczéma ou de dermatites.

action neuropsychique due à la décontraction provoquée par le sauna

Contrairement aux idées reçues, un sauna ne fait pas maigrir. Il est vrai que l'on peut perdre jusqu'à 1,5 litre de sueur (et non de graisse), mais ce liquide perdu est aussitôt réabsorbé lorsque l'on boit.

ff6f086c-1.png

Contre-indications :

- ne pas enchaîner un sauna à la suite d'un effort physique. Il faut attendre que le cœur reprenne son rythme normal.

- ne pas prendre de sauna en ayant l'estomac dans "les talons" ou à la suite d'un repas copieux

- ne pas être en état d'ébriété car l'alcool perturbe considérablement l'adaptation du corps à la chaleur et peut avoir des conséquences dramatiques

- interdire le passage des hypertendus dans le bain d'immersion car il entraîne un poussée tensionnelle brève mais très élevée

- en cas de fièvre ou de maladie contagieuse, ne pas faire de sauna

- refuser l'accès au sauna aux personnes présentant des plaies ouvertes

- pas de sauna pour les insuffisants cardiaques

- éviter le sauna en cas d'atteinte importante de l'état général (cancer, cirrhose, maladie lésionnelle)

Exceptées quelques pathologies lourdes, comme l'insuffisance cardiaque, les infections aiguës (grippe ou bronchite tuberculose) ou tumeurs malignes, le sauna et le hammam ne posent aucun problème. Même les personnes âgées et les enfants peuvent en profiter.

Ne dit-on pas l’essayer c’est l’adopter ?  surtout lorsque l’on voit tous les bienfaits qu’il procure !

 

ff6f086c-2.png

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site